EIAH 2017

EIAH 2017 - STRASBOURG

Environnements Informatiques pour l'Apprentissage Humain

Du 6 au 9 juin 2017

Hôtel du Département

Inscriptions à la conférence

Twitter - #EIAH2017

Un fil de discussion sur Twitter vous est proposé pour interagir tout au long du colloque.

Vous pouvez y accéder directement ici :

Fil Twitter

 

La conférence EIAH est une conférence internationale francophone, placée sous l’égide de l’ATIEF (Association des Technologies de l’Information pour l’Éducation et la Formation). La 8ème édition de la conférence EIAH (EIAH’2017) aura lieu à Strasbourg (France) du 7 au 9 juin 2017 et sera organisée par l’Université de Strasbourg et le LISEC. Elle succède à la conférence EIAH’2015 organisée à Agadir (Maroc). La journée du 6 juin sera consacrée à des ateliers qui feront l’objet d’un appel spécifique.

La conférence EIAH est une conférence internationale francophone, rassemblant tous les deux ans des chercheurs issus de disciplines diverses, en provenance de France, mais aussi du Canada, de Suisse, de Belgique, du Maghreb, etc. Les articles soumis sont évalués par un processus de sélection faisant intervenir trois relecteurs et un méta-relecteur. Les articles retenus font l’objet de communications orales et sont publiés dans les actes de la conférence. Les auteurs des meilleurs articles publiés dans les actes de la conférence seront invités à soumettre une version étendue de leur article pour un numéro spécial de la revue STICEF.

Le programme de la conférence prévoit une journée dédiée à des ateliers sur des thématiques spécifiques, puis deux jours et demi de conférence avec, en plus des présentations des articles sélectionnés, deux conférenciers invités, une table ronde, et une session de posters et démonstrations.

Programme prévisionnel

Vous trouverez dans le lien ci-dessous le programme prévisionnel de la Conférence. Nous le compléterons sous peu avec l’insertion des articles par sessions et enfin avec les informations détaillées des salles, etc.

 

Programme prévisionnel

 

  • Date limite de soumission des titres, résumés et thèmes des articles (étape obligatoire) : 20 janvier 2017
  • Date limite de soumission des articles anonymes : 25 janvier 2017
  • Communication aux auteurs des commentaires des relecteurs : 2 mars 2017
  • Réponses possibles des auteurs (phase de rebuttal) : 3-9 mars 2017
  • Communication aux auteurs de la décision du comité de programme : 15 mars 2017
  • Date limite pour la réception des textes définitifs : 15 avril 2017
  • Journée d’ateliers thématiques : 6 juin 2017
  • Conférence : 7-9 juin 2017

Importer le fichier des dates importantes

Conférences invitées

Mathieu d’Aquin

Mathieu d’Aquin

 

Analyse de données et de réseaux sociaux pour l’aide à l’apprentissage informel en ligne

 

Biographie :

Mathieu d’Aquin a rejoint l’université de Galway (National University of Ireland Galway) en Avril 2017 comme professeur en informatique, avec comme spécialités les technologies sémantiques et l’analyse de données. Il était auparavant chercheur principal (senior research fellow) au Knowledge Media Institute de l’Open University en Angleterre et a obtenu sa thèse en informatique au LORIA de Nancy en 2005 sur l’utilisation des technologies du web sémantique pour l’aide à la décision en traitement du cancer. Mathieu a réalisé de nombreux travaux dans les domaines de la representation des connaissances, de l’ingénierie des ontologies et de l’analyse de données à grandes échelles, avec de nombreuses applications notamment en médecine, pour l’apprentissage humain et les villes intelligentes. Mathieu est en particulier coordinateur du projet européen AFEL (Analytics for Everyday Learning) qui touche à l’analyse de l’apprentissage sur des plateformes sociales en ligne.

Résumé :

L’analyse de l’apprentissage (Learning Analytics) est une nouvelle discipline sur l’utilisation des méthodes d’analyse de données s’appuyant sur les traces d’activités dans les systèmes d’apprentissage. Néanmoins, que l’apprentissage soit réalisé dans un cadre formel ou non, les activités d’apprentissage sont de plus en plus réalisées en dehors de ces systèmes, au travers d’une combinaison de plateformes en lignes (MOOC, YouTube, etc.) et de réseaux sociaux (Facebook, Twitter, etc.). Dans cette présentation, je m’intéresse aux problématiques de recherche liées à l’acquisition, la modélisation et l’analyse des traces d’activités d’apprentissage réalisées en dehors des systèmes d’enseignement traditionnels. Je montre en particulier, au travers des résultats initiaux du projet AFEL (Analytics for Everyday Learning) la nécessité de s’appuyer sur des modèles cognitifs de l’apprentissage pour détecter les trajectoires d’apprentissage qui emergent des flux d’activités d’apprenants en ligne, ainsi que pour construire des outils aidant l’apprenant à comprendre et améliorer leur propre comportement d’apprentissage en ligne.

Jean-Charles CAILLIEZ

Jean-Charles CAILLIEZ

 

La classe renversée,… quand le numérique s’accorde avec le collaboratif

 

Biographie :

Enseignant-chercheur qui travaille à l’interface entre le monde de l’université et celui des entreprises, Jean-Charles Cailliez est titulaire d’une Habilitation à Diriger des Recherches, d’un Doctorat en Sciences biologiques et d’un Executive MBA. Il est Professeur de Biologie cellulaire et moléculaire à l’Université Catholique de Lille où il enseigne en facultés de sciences, de médecine et en écoles d’ingénieurs. Il a été Vice-recteur, Doyen et Chargé de recherche pendant 15 ans à l’INSERM, puis à l’Institut Pasteur de Lille. Aujourd’hui Directeur d’un Laboratoire d’Innovation Pédagogique et Vice-Président Innovation de son université, il accompagne en favorisant la transdisciplinarité les enseignants désirant pratiquer de nouvelles formes de pédagogie (classes inversées ou renversées,…). Il participe à la construction de « communautés apprenantes » dans le domaine de l’éducation et dans celui du management en entreprise. Il utilise pour cela des méthodes de créativité et des outils de travail collaboratifs (codesign, design thinking, coworking,…) liés à l’intelligence collective et favorisant les changements de posture. Enfin et c’est sans doute le plus important,… il est collectionneur de marathons.

Résumé :

Dans une classe inversée, on demande aux élèves de « suivre le cours à la maison » et de « faire leurs devoirs en classe ». Pour cela, on leur fournit généralement le contenu des enseignements. Dans une classe renversée, rien de tout cela. Charge aux apprenants de construire le savoir par eux-mêmes et en équipes. Et comme il est dit que la meilleure façon d’apprendre, c’est d’enseigner, on leur demande aussi de « faire le cours au professeur ! ». On renverse alors les postures. Dans la classe renversée, les étudiants peuvent jouer le rôle du prof et ce dernier celui des élèves ! Cette expérience qui en est aujourd’hui à sa quatrième année en licence de biologie à l’Université Catholique de Lille vous est présentée ici sous la forme d’une conférence illustrée dans laquelle vous découvrirez comment le numérique s’invite en classe et s’accorde avec des méthodologies de travail collaboratif. Assurément une expérimentation innovante et renversante !

En partenariat avec :

EIAH 2017

La conférence des Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain se déroulera à Strasbourg (France) du 6 au 9 juin 2017.

Pour les autres dates, merci de vous reporter à l’onglet « Dates importantes » en haut de cette page.

L’inscription vous permet de participer à l’ensemble de la Conférence et comprend :

  • les pauses-café ;
  • les déjeuners ;
  • la soirée de Gala.

Pour vos soirées et votre hébergement, nous vous proposons quelques suggestions dans nos pages tourisme et hébergement.

Attention ! Augmentation du tarif d’inscription à partir du 30 avril

Fin définitive des inscriptions le 20 mai

Contact & renseignements :

Elodie Buch

Cellule Congrès de l’UNISTRA
21 rue du Maréchal Lefebvre
67100 STRASBOURG
☎ +33 (0)3 68 85 49 38

Conférence EIAH 2017 :

Hôtel du Département

Place du Quartier Blanc
67000 STRASBOURG