Listes des ateliers EIAH 2017

La journée du 6 juin 2017 sera consacrée à 6 ateliers thématiques.

Atelier 1 : Apprendre avec les technologies de l’information et de la communication : quel équilibre entre technologie et pédagogie pour améliorer l’expérience d’apprentissage

La question de l’abandon et des difficultés d’apprentissage se pose depuis de nombreuses années dans la formation présentielle, hybride et à distance. Si l’apprentissage autodirigé se développe, nous savons qu’il ne va pas de soi. L’accompagnement pédagogique est un vecteur important de l’engagement des apprenants dans leur apprentissage, un autre est la mise en activité.Par des mises en situation, notre atelier se propose de sensibiliser les enseignants aux pistes à explorer pour accompagner efficacement les apprenants dans des dispositifs de formation instrumentés, que sont par exemple les serious games, les dispositifs hybrides et les enseignements à distance: quels outils peuvent assurer un suivi de l’apprentissage, aussi bien sur le plan cognitif que relationnel et émotionnel ? Quelles sont les formes de feedback et d’accompagnement à privilégier ?

Plus d’informations

Atelier 2 : Aider à aider : enjeux, dispositifs et stratégies d’accompagnement

 Depuis les travaux classiques de Vygotski et de Bruner, il est bien établi que l’aide constitue un élément central dans la construction des savoirs, savoir-faire et savoir-être. L’aide peut se définir comme un processus grâce auquel un adulte ou un spécialiste vient en aide à quelqu’un de « moins adulte » ou « moins spécialiste ». Dans ce contexte, il nous semble essentiel de nous pencher sur les conditions de travail des aidants, c’est-à-dire ceux qui viennent en aide aux autres (enseignants mais aussi formateurs, formateurs de formateurs, pairs, etc.) : peut-on les aider à bien (ou mieux) aider ?

Plus d’informations

Atelier 3 : Apprentissage de la pensée informatique de la maternelle à l’Université : recherches, pratiques et méthodes

À l’heure de la massification de l’enseignement de l’informatique, cet atelier s’intéresse à l’usage d’artefacts numériques pour promouvoir l’apprentissage de la pensée informatique, de la maternelle à l’Université, à la fois pour les apprenants et leurs enseignants.

Il s’agit de présenter et mettre en débat les recherches, pratiques et outils facilitant la compréhension et l’appropriation de concepts informatiques même complexes, ainsi que d’étudier et d’apporter des éléments de réponse aux verrous liés au passage à l’échelle de ces dispositifs.

Les contributions pourront être centrées sur les possibilités de diffusion et d’exploitation en masse d’un outil, un dispositif ou une expérimentation.

Plus d’informations

Atelier 4 : Des EIAH centrés apprenants pour l’ATLV  ANNULÉ

Les changements sont devenus et resteront permanents dans notre société. Il est donc nécessaire de nous préparer à devoir apprendre régulièrement tout au long de notre vie pour acquérir de nouvelles compétences ou occuper de nouvelles fonctions, qui n’existaient pas auparavant.

Ce nouveau paradigme d’évolution de l’Apprentissage Tout au Long de la Vie (ATLV) renouvelle et élargit les perspectives des EIAH. L’ATLV se produit dans des cadres formels et informels. Pour pouvoir tirer parti des nombreuses occasions d’apprentissage que les personnes rencontrent, il faut que celles-ci aient une capacité d’action, un pouvoir d’agir sur leurs environnements au sens de Rabardel.

Plus d’informations

Atelier 5 : Quels tableaux de bord pour les acteurs de l’éducation ?

L’analyse et la visualisation des traces dans les EIAH sont devenues des enjeux majeurs. Nous pensons qu’il est nécessaire de remettre l’humain au centre de ces environnements, et proposons pour cela de travailler à l’élaboration de tableaux de bord pour les différents acteurs de l’éducation.

L’objectif de cet atelier est d’amener les collègues à réfléchir à cette notion de tableau de bord. Qu’est-ce que c’est exactement ? Quels sont les verrous, les usages, les guides de bonne pratique ? Comment prendre en compte les connaissances, les compétences, les objectifs et les préférences des acteurs, pour qu’il s’intègre au mieux dans leurs processus ?

Plus d’informations

Atelier 6 : Apprentissage ubiquitaire et professionnalisation de l’enseignant

L’essor du numérique touche tous les domaines de nos sociétés et le milieu de l’enseignement n’y fait pas exception. L’émergence des usages « en mobilité » questionne la dimension posturale de l’enseignant en induisant un ensemble de compétences lié à leur pratique professionnelle.

Ce phénomène interroge les mécanismes mis en place par les apprenants. L’agentivité enseignante en regard de ces environnements innovants est renouvelée et participe à la construction d’une nouvelle identité professionnelle.

Notre atelier s’inscrit donc dans le thème du numérique éducatif en contexte d’apprentissage ubiquitaire. Notre questionnement vise quant à lui l’identification des nouvelles pratiques professionnelles induites par cet apprentissage de type ubiquitaire. Pour aller plus loin et en perspective, le questionnement suivant est posé : « En quoi les nouvelles pratiques liées au numérique, en contexte d’apprentissage ubiquitaire nécessitent-elles la définition de nouvelles compétences pour l’enseignant du 21e siècle ?»

Plus d’informations

Appel à communication des Ateliers

Dans le cadre de la conférence EIAH 2017, un appel à propositions d’ateliers thématiques participatifs est lancé.

Ces ateliers ont pour objectif de rassembler des acteurs concernés par une thématique spécifique en vue de faire le point sur les recherches relatives à ce thème ou d’explorer des pistes pour les recherches à venir. Il peut s’agir d’une thématique originale, émergente dans le domaine des EIAH, ou bien d’une thématique plus traditionnelle, revisitée selon une perspective nouvelle. Chaque atelier devra, de préférence, rassembler des acteurs de différentes disciplines (sciences de l’éducation, info-com, informatique, didactique, psychologie, neurosciences…) afin de croiser les regards et susciter des discussions conceptuelles, épistémologiques, méthodologiques ou technologiques. Les échanges seront animés par les organisateurs des ateliers qui devront proposer une démarche participative favorisant l’implication du public et pouvant faire appel à des outils collaboratifs et de créativité collective.

Les propositions peuvent être soumises selon l’une des deux formules suivantes :

  • Atelier avec soumissions d’articles, porté par 1 ou 2 personnes, associé à un comité scientifique réunissant au minimum 8 chercheurs issus de différents champs disciplinaires et différentes institutions. L’atelier fera l’objet, au préalable, d’un appel à communication selon un calendrier prédéfini. L’atelier devra regrouper au moins 10 participants une fois le processus de sélection des papiers terminé.
  • Atelier sur invitation, porté par 1 ou 2 personnes et réunissant au minimum 5 conférenciers issus d’au moins 2 champs disciplinaires et 2 institutions. L’atelier devra regrouper au moins 10 participants une fois le processus d’inscription terminé.

Les ateliers thématiques participatifs seront organisés sur une demi-journée ou une journée complète et auront lieu la veille du premier jour de la conférence, soit le mardi 6 juin 2017.

Les personnes intéressées pour organiser un atelier thématique participatif devront remplir la fiche descriptive ci-dessous en respectant le format indiqué et devront la transmettre par mail à marie.lefevre@liris.cnrs.fr et najoua.mohib@unistra.fr au plus tard le 20 janvier 2017.

Un regroupement des ateliers dont les thématiques seront jugées proches pourra être proposé aux organisateurs.